Anne Fine, Journal d&un Chat assassin



Anne Fine, Journal d&un Chat assassin
« Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai. Ellie, ma maîtresse, a sangloté si fort en me serrant contre elle que j'ai cru me noyer.
Mais dites-moi, qu'est-ce que je suis censé faire quand une petite boule de plumes m'arrive entre les pattes ? Je suis un chat, tout de même.
Mercredi, j'ai rapporté une souris morte à la maison.
Je ne l'avais même pas tuée. Ellie a encore beaucoup pleuré.
Et jeudi, il y a eu cette regrettable histoire de lapin...
Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls. »
de filles, elle est devenue professeur, mais ne l'est pas restée très longtemps.
Ses romans, caractérisés par une insolence et un humour dévastateurs,
ont été acclamés par la critique. Elle a obtenu le Guardian Children's Fiction Award
et la Carnegie Medal pour 'L'Amoureux de ma mère'. 'Madame Doubtfire'
paru une première fois sous le titre 'Quand Papa était femme de ménage'
a été porté à l'écran et a connu un immense succès. Anne Fine écrit également
pour les adultes. 'Un bonheur mortel' a reçu en 1990 le Scottish Arts Council Book Award.
Elle a été désignée en 2001 comme Children's Laureate au Royaume-Uni,
devenant ainsi ambassadrice de la littérature de jeunesse pendant deux ans.


Biographie de l'auteur
Download from NitroFlare.com